Gbagbo évoque un “dialogue”, appelle les “rebelles” à désarmer

Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a évoqué vendredi un “schéma de dialogue interivoirien”, “seul gage de sortie pacifique de la crise” post-électorale, et a appelé les “rebelles” à “déposer les armes”, en pleine flambée de violences dans le pays.
M. Gbagbo “prend acte des cadres de discussion proposés par l`Union
africaine et attend le Haut représentant mandaté par l`institution pour
envisager le schéma de dialogue interivoirien, seul gage de sortie pacifique
de la crise, seul moyen pour préserver la sécurité des citoyens”, indique le
compte-rendu du conseil des ministres de jeudi lu par le porte-parole du
gouvernement, Ahoua Don Mello, sur la télévision d`Etat.
Lors d`un sommet le 10 mars à Addis Abeba, l`UA avait confirmé l`élection
du rival de M. Gbagbo, Alassane Ouattara, comme président ivoirien lors du
scrutin de novembre 2010.
Le Conseil de paix et de sécurité avait décidé de réunir “d`ici deux
semaines” sous les auspices de l`UA et de la Cédéao (Communauté économique des
Etats d`Afrique de l`Ouest) des négociations entre les parties ivoiriennes
“pour mettre au point les modalités d`application des propositions”, qui
incluent un gouvernement d`union nationale.
Le CPS a aussi demandé au président de la Commission de l`UA Jean Ping de
nommer un “haut représentant” en Côte d`Ivoire pour mettre en oeuvre ce plan
de sortie de crise.
M. Gbagbo a par ailleurs appelé “les rebelles à déposer les armes, à cesser
les violences”, alors que depuis mi-février les forces armées qui lui sont
fidèles affrontent des insurgés pro-Ouattara à Abidjan.
Enfin, le président sortant “interpelle le président Goodluck (Jonathan),
président du Nigeria, pour l`assistance militaire qu`il apporte aux rebelles
en convoyant près de 500 mercenaires sur Bouaké” (centre), fief de
l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) alliée à M. Ouattara.
Il “tient à informer les chefs d`Etat de la sous-région qui se prêtent à ce
jeu qu`il n`hésitera pas à user de son droit légitime de défense au cas où des
atrocités seraient commises à l`encontre des Ivoiriens”, conclut le texte.

source Ap

Advertisements

About FreeNews

4Free World
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s